L’opération Barkhane, un « permis de tuer au Sahel »

Par Laurent Bigot le 02/11/2015.



"Le permis de tuer" ???

 

 Je cite  :

<<L’armée française administre la peine de mort, alors que la France l’a abolie en 1981 et que sa diplomatie promeut l’abolition partout à travers le monde.>>

 

Mais posons-nous quand même la question : Qui est responsable ? Qui a donné les ordres et fixé les missions ?

Ce journaliste du "Monde" oublie un point essentiel, il devrait savoir comme tout un chacun que les Armées Françaises sont aux ordres du Chef des Armées : Le Président de la République, François Hollande lui même.

C'est lui et lui seul, l'unique responsable de la délivrance de ce "permis de tuer" ...(et de se faire tuer, ceci dit entre nous... ) donné aux Armées.

D'ailleurs; au Mali, ses ordres étaient et sont très clairs : "Détruisez-les"...Un tel ordre n'avait jamais été donné depuis la guerre d'Algérie... 

Car, c'est bien beau de jouer au chef de guerre et d'envoyer des soldats à la rencontre de la mort, la leur ou celle de l'adversaire, mais dans le même temps, il faut assumer le paradoxe d'être contre la peine de mort et de l'appliquer en donnant "procuration" aux Armées... en se défaussant sur le soldat en quelque sorte.

Enfin, tout cela ne semble pas effleurer  ni le "pouvoir"  ni quelques médias "bien-pensants" actuels.

Encore un bel exemple de désinformation visant à discréditer les Armées.

JMR

 


Écrire commentaire

Commentaires : 0