ALERTE DE MOBILISATION

 

Les Français s'inquiètent de l'agression de la Russie par la France.

La résolution 3314 de l'ONU qui définit l'acte d'agression, crime contre la paix plus grave que les crimes de guerre, y inclut expressément l’attaque contre les forces armées d’un autre Etat, même hors de son territoire.

Attaquer les forces armées russes présentes en Syrie en vertu d'un accord de défense, c'est donc agresser la Russie.

La France s'apprête ainsi à agresser (illicitement) la Russie, en violation de l'article 2 de la Charte des Nations Unies, dont l'article 51 autorise la Russie à riposter (licitement), au nom de la légitime défense.

Mais la modification constitutionnelle de 2008 ayant retiré au parlement la prérogative de déclarer la guerre, les peuples de France ne peuvent plus qu'exiger un referendum ou manifester dans la rue.

Les Français concernés par une guerre entre la France et la Russie doivent se mobiliser.


DEMAIN....LA GUERRE....Mais :


- les Français devinent qu'il n'y a pas eu d'attaque chimique en Syrie samedi 7, mais ils ne se demandent pas pourquoi on leur ment,

- ils savent que la France va bombarder une population francophile et le dernier gouvernement laïc du Proche-Orient, mais cela ne les dérange pas,

- ils ont compris que l'armée française va attaquer les installations défensives de l'armée russe en Syrie, mais cela ne les inquiète pas,

- ils ont entendu que la Russie a promis de riposter contre les navires qui tireraient des missiles sur ses coopérants, mais ils n'y croient pas,

- ils manifesteraient pour ou contre les privilèges de la SNCF, mais ils ne descendent pas dans la rue pour s'opposer à l'entrée en guerre de la France,

- les députés ont été soulagés que le gouvernement leur ait retiré la prérogative de déclarer la guerre, et ils ne protesteront pas contre celle-ci.

...Demain, il sera trop tard pour se plaindre !

<< La France ne retrouvera une défense correspondant à ses intérêts et à ses besoins de sécurité que lorsque cette question sera redevenue une question citoyenne et donc politique, ce qui n'est plus le cas.>>

(Général. V. Desportes)


 

 

Chers amis(ies) lecteurs et lectrices,

 

Bienvenue sur ce site de ré-information et d'échange créé à l'attention de tous ceux et celles pour qui la Défense, notre Défense, n'est pas un vain mot.

     Je tenterai donc de regrouper, dans la mesure du possible, les informations qui touchent de près ou de loin notre Sécurité de citoyen, notre Défense Nationale.

     J'y inclurai les comptes rendus et analyses de la situation nationale et  internationale qui sont susceptibles d'influer sur nos intérêts et sur la place de la France dans le concert des Nations.

     A vos claviers, à vos souris, ce site n'est pas confidentiel, communiquez son adresse à vos contacts, à vos amis, n'hésitez pas à intervenir, à donner votre avis, à communiquer votre expérience, à me faire parvenir vos analyses, à suggérer des améliorations.

 

Amitiés à tous. 

 

 

REGNIER Jean-Michel

Lieutenant-Colonel (ABC) à la retraite

Promotion "Souvenir" - EMIA 1971/72