"SERVIR...."

...par le Gal. Pierre De Villiers.

 

« Le lundi 17 juillet 2017, dans la solitude de mon bureau, après mûre réflexion,   je viens de prendre la décision de quitter ma fonction de chef d’État-major des armées. Cette démission, que rien n’annonçait quinze jours plus tôt, était devenue pour moi un devoir.

 

J’ai désormais une responsabilité, celle de dire la vérité sur les menaces auxquelles nous devons faire face et sur les défis de nos armées. Ainsi, les Français pourront mieux comprendre.

 

Ce livre est un appel. Oui, nous pouvons être fiers de notre beau pays et de son armée. Oui, cette nation est fidèle à son histoire quand elle est rassemblée.

 

Je veux parler de nos forces, de nos fragilités, de notre courage, de notre honneur. Je veux servir. »

 

 

Pierre de Villiers a été chef d’État-major des armées de

2014 à 2017, concluant quarante-trois ans d’une grande carrière militaire, au service du succès des armes de la France.


SERVIR...Un livre salutaire !

Par Roland Pietrini.


« Servir » pour protéger

...par le Gal. François Chauvancy - le 12/11/2017.




Écrire commentaire

Commentaires : 1
  • #1

    Ribus (lundi, 13 novembre 2017 22:31)

    Votre vidéo ne reprend que les réponses du général aux auditeurs. Or, dans son interview, il a dit une chose très importante au détour d’une phrase. Il a indiqué qu’il réprimandait ses subordonnés qui ne lui disaient pas la vérité soit par flagornerie, soit par manque de courage.

    Vouloir à tout prix entendre la vérité vraie de la bouche de ceux qu’on est censé diriger est le signe d’un chef. Ce général est un chef car il se donne comme devoir de dire la vérité au chef de l’État et exige de ses soldats cette même vérité.

    Macron n’a pas supporté la vérité de son chef d’État-Major : ce n’est donc pas un chef.