PEGASUS BRIDGE

...par Françoise H. Gondrée

I ) Le pont de l'espoir: L'opération décisive de la 6ème division aéroportée britannique

 

Françoise H. Gondrée, héritière spirituelle des plus hauts dignitaires et acteurs du 6 Juin 1944, nous dévoile avec minutie les dessous de cette période ambigüe de l’histoire et nous révèle avec authenticité des faits jusqu’ici inconnus.


II ) La 6e Division Aeroportee Britannique en Normandie

Le 6 juin 1944, lors du débarquement des armées alliées sur les plages de Normandie, la mission de la 6e division aéroportée britannique était de prendre intacts les ponts de Bénouville et Ranville, de détruire la batterie anti-aérienne de Merville ainsi que les ponts sur la Dives. Dans cette 6th Airborne Division créée par le général Richard Gale, les soldats étaient tous des volontaires et des parachutistes aguerris. Le cheval ailé Pégase, emblème de la division, donna son nom au premier pont libéré de France : le Pegasus Bridge. Ce pont est devenu le symbole du premier pas vers la victoire... Mais cette « victoire des premières minutes » ne fut possible qu'avec le soutien et l'action des civils et résistants français du secteur de Bénouville. Parmi eux, Thérèse et Georges Gondrée, propriétaires d'un café à quelques mètres du pont, passèrent toute l'Occupation aux services de l'armée britannique et de l'armée française. En réalisant cet ultime album souvenir, Françoise Gondrée rend hommage à toutes ces femmes et ces hommes, civils et militaires, qui se sont battus pour le plus noble des combats, celui de la Liberté.


ITW de Françoise Gondrée

...par Radio Liberté - le 06/06/2017.


...ne manquez pas de visiter le musée de "Pegasus bridge". C'est très intéressant.

Faites-vous une petite idée sur le site dédié : www.pegasusbridge.fr

 

 JMR


Écrire commentaire

Commentaires : 0