POINT DE SITUATION

...par Régis de Castelnau & Sylvain Ferreira.

Scholz, Baerbock et la Barbarossa du pauvre

 

par Régis de Castelnau - Le 30/01/2023.

Je ne sais plus qui du colonel Douglas MacGregor ou du colonel Scott Ritter a dit que la façon dont l’Occident traite le conflit ukrainien est une farce. À propos, comme je le disais dans une vidéo en recevant le colonel Jacques Baud en m’inspirant du sketch des Inconnus : « les colonels, c’est comme les chasseurs il y a les bons et les mauvais ». Dans le passé, entre les deux guerres nous avons eu le colonel de Gaulle, mais ça c’était avant. Aujourd’hui celui qui trône sur les plateaux c’est le colonel Goyafi, celui qui rétorque au vice-président de la Douma russe qu’il n’a pas à se vanter de la capitulation inconditionnelle de l’Allemagne le 9 mai 1945 puisque c’est Hitler qui a gagné la guerre. Cela vaut la peine d’expliciter son raisonnement, dans lequel il avance l’argument effectivement imparable qu’après 50 ans d’occupation les Soviétiques ont quitté Berlin. Il n’a pas dit « nananère », mais c’est tout juste. Vu le niveau d’ignorance du personnage on imagine qu’il n’a jamais entendu parler du traité de Moscou de 1990, dit « Traité 4 + 2 » signé par les quatre vainqueurs de 1945 et les deux Allemagnes avant réunification. Pour justement clarifier les engagements de l’Allemagne réunifiée. Et dont la conséquence a été le départ des Soviétiques d’Allemagne de l’Est. Notre Goyafi national présente un traité international comme une défaite militaire. Encore bravo.

Tiens au passage on va dire un mot de Analena Baerbock ministre des Affaires étrangères allemande qui vient tranquillement de déclarer (en anglais je vous prie) devant l’Assemblée Parlementaire du Conseil de l’Europe : « le plus important et le plus crucial est que nous le fassions ensemble et que nous ne cédions pas au jeu des reproches, car nous menons une guerre contre la Russie et non les uns contre les autres ». Le droit de la guerre n’est pas si formaliste quant au déclenchement des hostilités. Piétinant tranquillement les engagements solennels pris par son pays précisément dans le « Traité 4 + 2 ». Et notamment son article 2 on ne peut plus explicite : « Les gouvernements de la République fédérale d’Allemagne et de la République démocratique allemande réaffirment leurs déclarations selon lesquelles seule la paix émanera du sol allemand. Selon la constitution de l’Allemagne unie, les actes susceptibles de troubler les relations pacifiques entre les nations entreprises dans cette intention, notamment en vue de préparer une guerre d’agression, sont anticonstitutionnels et constituent une infraction punissable. Les gouvernements de la République fédérale d’Allemagne de la République démocratique allemande déclarent que l’Allemagne unie n’emploiera jamais aucune de ces armes que conformément à sa constitution et à la charte des Nations unies ». Il est difficile d’être plus clair, et aucune argutie juridique ne permettra de considérer que les déclarations de Baerbock et la décision de Scholz ne sont pas des violations grossières de cet engagement international. On ajoute pour faire bon poids que ce sont également des « infractions punissables » selon la lettre du Traité. Un petit tour à la CPI pour nos duettistes ? En tout cas, félicitations au chancelier allemand et à sa ministre des Affaires étrangères de faire tout ça la veille du 90ème anniversaire de la nomination de Adolf Hitler à la chancellerie. Inutile de souligner l’effet symbolique dévastateur en Russie, de ce remake en farce de Barbarossa. Sûr que convaincus par les décisions de Berlin le peuple russe terrorisé va s’empresser de renverser Poutine et de se soumettre. Là aussi, encore bravo.

Oui, parce que cette tragédie se déroule réellement comme une farce, où le simulacre se poursuit. Dans un Occident où règne au sommet un mélange d’arrogance, d’ignorance et de bêtise on entend tout et n’importe quoi. Peut-être pour masquer les ravages humains du «hachoir à viande » mis en place par les Russes à Bakhmout, grand tintamarre depuis quelques jours,  sur l’envoi de 120 chars en Ukraine en racontant que cela va tout changer. Le problème c’est qu’a priori les Russes s’en foutent, ils en ont 12 000, sans compter le reste. Et que si l’on applique les standards américains donc ceux de l’OTAN, la dotation d’une compagnie est de 14 chars, il y a trois compagnies dans un bataillon qui va donc en avoir 42. Ce qui veut dire que l’Occident va fournir à l’Ukraine, l’équipement de trois bataillons ! Or d’après des informations occidentales fiables, l’Ukraine perd actuellement un bataillon (d’infanterie légère probablement) par jour !

Pendant ce temps, les pauvres Ukrainiens qui croient le discours occidental continuent à se faire massacrer. Et le monde attend l’offensive russe d’hiver qui ne vient pas.

Pour l’analyse militaire et stratégique de cette situation je m’en remets à un intervenant américain (ce sont les meilleures sources). Voici ce que nous disait hier HELMHOLTZ SMITH :

• https://reseauinternational.net/quelle-est-la-suite...à lire ABSOLUMENT !! JMR

source : Vu du Droit

Guerre en Ukraine - Vidéo n°24 - Le 27/01/2023.

Source : RzO international. -   Vu du Droit
 

par Régis de Castelnau - Le 27/01/2023.

Le colonel Goyafi considère que Hitler a gagné la Deuxième Guerre mondiale contre les Soviétiques. Madame Baerbock déclare la guerre à la Russie au nom de l’Allemagne. Le gouvernement français piétine la Déclaration des Droits de l’Homme. Les Occidentaux se mettent en tas et refilent à l’Ukraine un melting-pot de chars lourds pour équiper trois bataillons. Les pauvres Ukrainiens qui croient le baratin occidental continuent à se faire massacrer. Tout le monde attend l’offensive d’hiver qui ne vient pas.

Sommaire :

  • Que se passe-t-il en Ukraine ? Morts brutales, purges et trahisons.
  • Quels sont les objectifs occidentaux à la lumière des décisions concernant l’envoi des chars lourds ?
  • Les 200 chars occidentaux peuvent-ils changer la donne ?
  • La situation militaire sur le terrain.

Guerre en Ukraine - Vidéo n°23 - Le 21/01/2023.

 

Sylvain Ferreira et moi-même avons entrepris depuis plusieurs semaines un travail de ré information en publiant des vidéos hebdomadaires sur YouTube. Le terme ré information est important car il s’agit pour nous de tenter de revenir au réel du conflit mondial déclenché par l’intervention russe en Ukraine. En particulier sur sa dimension militaire. Les médias système français se signalent par une partialité imbécile nourrie d’une ignorance crasse des réalités militaires. Il faut essayer de dissiper le brouillard d’une propagande trop souvent inepte.

Pour notre numéro 23 nous avons demandé au Colonel suisse Jacques Baud, d’accepter de nous accorder un entretien. C’est un analyste de haut niveau et qui a déjà publié deux livres sur les origines, le déclenchement et les conséquences de ce conflit.

Il est revenu sur le déroulement des événements depuis le 24 février dernier, sur les objectifs russes et sur les perspectives d’évolution.

Sommaire :

  • Dans quelle mesure les objectifs de la Russie ont évolué depuis le 24 février de l’année dernière ?
  • Quels peuvent être aujourd’hui les objectifs de la Russie.
  • Quelles conséquences sur la stratégie militaire de ces éventuels changements.
  • Comment expliquer la perte du sens du réel dans l’analyse de cette crise en Occident ? Et pourquoi la France est-elle à ce point le mauvais élève ?

Guerre en Ukraine - Vidéo n°22 - Le 14/01/2023.

Source  : Vu du droit..

 

par Régis de Castelnau - Le 14/01/2023.

La situation sur le front de Bakhmout évolue rapidement. Le commandement russe de l’Opération Militaire Spéciale est redimensionné. La perspective d’une offensive russe se précise. Pendant ce temps les délires propagandistes continuent.

Sommaire :

  • Observations sur le rôle des bellicistes français
  • Les conditions et les conséquences de la chute de Soledar Le remaniement du commandement russe
  • Le déclenchement de l’offensive d’hiver ?

Guerre en Ukraine - Vidéo n°21 - Le 07/01/2023.

 

par Régis de Castelnau

Nous poursuivons avec Sylvain Ferreira un travail de ré-information pour tenter d’appréhender la réalité de la guerre qui oppose « l’Occident collectif » au reste du monde et dont l’Ukraine n’est que l’un des théâtres.

Sommaire :

• Présentation des évolutions de la chaîne Vu Du Droit et programme d’activités prévisibles pour le mois de janvier 2022.

• Retour sur les événements politiques et militaires qui se sont déroulés depuis le 20 décembre. La visite de Zelensky à Washington et les discours de Poutine et Shoïgou sur la réforme militaire en Russie.

• L’activité sur le front ces dernières semaines. Grignotage et pertes abyssales de l’armée ukrainienne.

• Veillée d’armes sur le théâtre ukrainien ? La Russie va-t-elle profiter du froid et lancer l’offensive que la plupart des observateurs sérieux prévoient.

• Les pseudos experts de plateaux, collabos de l’Empire continuent à creuser.

Guerre en Ukraine - Vidéo n°20 - Le 20/12/2022.

par Régis de Castelnau

Vidéo de présentation des vœux.

Peu d’information militaire si ce n’est des recommandations de visionnage de la vidéo de l’entretien de Sylvain Ferreira mise en ligne sur TVL samedi 17 décembre. Et de celle indispensable du Dr Michael Vlahos avec le colonel Douglas Macgregor.

SOMMAIRE :

• Vœux de fin d’année : petit bilan, poursuite du travail de ré-information, nouvelles de la cagnotte, programme à venir.
• Actualité militaire : vidéo TVL et McGregor.
• Nos étrennes aux guignols de plateau : le changement de ton, Goya, Tytelman et leur ami néonazi, Yakovlev apologiste des crimes de guerre…

Guerre en Ukraine : Le véritable plan de Poutine.

Depuis l’entrée des troupes russes en Ukraine le 24 février dernier, les médias du Système ont décidé de matraquer un narratif qui ne correspond pas au réel. Des raisons de ce conflit, né bien avant 2022, à la réalité du terrain, l’essentiel des informations relatées est fallacieux et partisan. Les dirigeants politiques occidentaux plébiscitent la même vision manichéenne et belliqueuse qui entretient la guerre pour le plus grand malheur de la population ukrainienne.

Sylvain Ferreira, historien militaire et auteur de "La bataille de Marioupol", publié chez Caraktères (disponible sur la boutique officielle de TVL ici https://boutiquetvl.fr/notre-selectio... ), revient dans Le Samedi Politique pour dresser le bilan de la situation actuelle en Ukraine. Avec pédagogie, il explique la répartition des combats sur le territoire et décrit les principaux points chauds dont le principal se situe aujourd’hui à Bakhmout. Une bataille qui convoque beaucoup de combattants Wagner, des forces russes fondées par Evgueni Prigojine qui suscitent tous les fantasmes chez les Occidentaux. Sylvain Ferreira rapporte les retours du terrain, avec des témoignages des deux camps faisant état de lourdes pertes dans l’armée ukrainienne, des pertes que Volodymyr Zelensky a à cœur de cacher à son peuple et aux Occidentaux.

Pendant ces manipulations médiatiques, pendant cette hystérie collective, la paix se fait attendre, avec des négociations rares et dont la France est exclue après les errements d’Emmanuel Macron. Dans cette guerre, tous les acteurs du continent européen souffrent et souffriront.  

Guerre en Ukraine - Vidéo n°19 - Le 12/12/2022.

par Régis de Castelnau.

La situation continue de se dégrader en Ukraine. Les différents refus des négociations imposés à Zelensky par les occidentaux, les mensonges dont l’Occident abreuve les Ukrainiens, la corruption massive qui fait que l’argent et les armes déversés sur le pays sont détournés, la poursuite des bombardements sur les populations civiles du Donbass, ont abouti à la modification de la stratégie de la Russie. Qui a décidé de broyer l’armée ukrainienne.

Sur le plan militaire, les troupes de Kiev subissent des pertes insupportables. Comme le dit l’expert suisse Jacques Baud : « si les opinions publiques occidentales connaissaient le niveau des pertes de l’armée ukrainienne sous-direction Otan, elles exigeraient l’arrêt des hostilités et le passage immédiat à la négociation ».

Malheureusement les bellicistes occidentaux fanatiques, relayée par des journalistes et des experts dévoyés, veulent poursuivre la guerre contre la Russie par ukrainiens interposés. Et les dirigeants qui ont parrainé les accords de Minsk reconnaissent qu’ils ont menti et n’ont jamais cherché à les faire appliquer. Apparaissant ainsi parmi les principaux responsables de la guerre.

SOMMAIRE :

• Petite introduction sur le contexte du débat en France : « les Russes sont des cafards, les Français des lâches, Ferreira et Castelnau des collabos. »

• Situation militaire sur le terrain et perspectives : limites du soutien occidental et saignée de l’armée ukrainienne. Responsabilité des commentateurs de la presse système.

• Duplicité de Merkel, Hollande et Macron sur les accords de Minsk : Comment la France et l’Allemagne n’ont pas respecté leur parole, se sont comportées en domestiques des États-Unis, et sont aussi responsables de la guerre.

Guerre en Ukraine - Vidéo n°18 - Le 03/12/2022.

SOMMAIRE :

• Le bilan des pertes ukrainiennes et les déclarations de Von der Leyen sur les 100 000 morts ukrainiens.

• L’aide occidentale et ses limites.

• Offensive russe d’hiver ou pas ?

• Retour sur la bataille de Marioupol à partir du livre de Sylvain Ferreira. Caractéristiques et enseignements.

Guerre en Ukraine - Vidéo n°17 - Le 25/11/2022.

Après l’évacuation de Kherson, Surovikin poursuit sa stratégie de guerre du XXIe siècle. Front stable et destruction du dispositif énergétique de l’adversaire. En attendant l’arrivée du Général hiver nous avons invité Caroline Galacteros qui dirige le think tank Geopragma pour qu’elle nous expose sa vision de l’affrontement Occident contre reste du monde.

SOMMAIRE :

• point sur la situation militaire depuis l’incident du missile tombé sur le territoire polonais.

• Entretien avec Caroline Galacteros. Panorama de la situation mondiale et évolution après neuf mois de guerre en Ukraine.

• Situation et perspectives pour l’Europe : crise énergétique, économique et politique.

• Situation particulière de la France en matière de désinformation.

LIEN DE LA CAGNOTTE TIPEE :

https://fr.tipeee.com/vu-du-droit-videos

SITE DU THINK TANK DE CAROLINE GALACTEROS

https://geopragma.fr/

ARTICLES SUR VU DU DROIT :

https://www.vududroit.com/

VEILLE STRATÉGIQUE :

https://siteveillestrategique.blogspot.com/

LIENS POUR LE LIVRE DE SYLVAIN FERREIRA « LA BATAILLE DE MARIOUPOL » :

https://caraktere.com/nos-livres/939-la-bataille-de-marioupol-9782916403625.htmln

 AUTEUR DU GÉNÉRIQUE : BLASTER :

https://blasterinside.fanlink.to/Explicitmusic

Guerre en Ukraine - Vidéo n°16 - Le 20/11/2022.

Actualité assez chargée avec les suites de l’évacuation de Kherson, les bombardements russes sur les installations critiques de l’Ukraine et le « bombardement » de la Pologne par la défense antiaérienne ukrainienne.

SOMMAIRE :

•          petit point sur l’actualité de la chaîne. Annonce d’une vidéo spéciale sur le livre de Sylvain Ferreira : « La bataille de Marioupol ». Contribution musicale au générique et appel à candidature pour nous aider à faire le montage.

•          Bombardement de la Pologne par l’Ukraine. Comportement de Zelensky.

•          « Libération » de Kherson délires occidentaux et exactions ukrainiennes.

•          Stratégie russe de bombardement et perspectives pour cet hiver.

LIEN DE LA CAGNOTTE TIPEE : https://fr.tipeee.com/vu-du-droit-videos

ARTICLES SUR VU DU DROIT : https://www.vududroit.com/

VEILLE STRATÉGIQUE : https://siteveillestrategique.blogspot.com

LIENS POUR LE LIVRE DE SYLVAIN FERREIRA « LA BATAILLE DE MARIOUPOL » : https://caraktere.com/nos-livres/939-la-bataille-de-marioupol-9782916403625.htmln

AUTEUR DU GÉNÉRIQUE : BLASTER : https://blasterinside.fanlink.to/Explicitmusic

Guerre en Ukraine - Vidéo n°15 - Le 10/11/2022.

Pendant que les Américains pataugeaient pour essayer de donner un résultat présentable de leurs élections de mi-mandat, démontrant que la plus grande « démocratie » du monde est infoutue d’organiser un scrutin qui ne ressemble pas à une farce, les Russes après avoir solennellement intégré le territoire de la ville de Kherson à la Russie, ont décidé d’en foutre le camp. Immédiatement, les pros ukrainiens français d’une part, toujours généreux avec le sang des autres se sont répandus en acclamations devant cette formidable victoire, les pro-russes tout aussi français d’autre part, se tordent les mains affolés.

Bizarrement les Ukrainiens eux-mêmes sont manifestement circonspects, se demandant si les moujiks n’étaient pas en train de la leur faire à l’envers.

On a essayé de mettre un peu d’ordre.

Guerre en Ukraine - Vidéo n°14 - Le 01/11/2022

Le pouvoir en Russie

Guerre en Ukraine - Vidéo n°13 - Le 22/10/2022.

Concernant notre rendez-vous hebdomadaire, nous avons changé notre fusil d’épaule. Sylvain Ferreira étant l’invité de TVL qui a réalisé une longue interview sur la guerre en Ukraine, nous n’avons pas souhaité faire un doublon.

Par conséquent nous avons publié hier notre vidéo N° 13 pour annoncer la diffusion de celle-ci. Il est intervenu à propos de son livre « La bataille de Marioupol », mais a également été interrogé sur l’ensemble des opérations militaires et sur les perspectives pour les semaines et les mois qui viennent.

Nous relayons évidemment cet entretien sur Vu Du Droit.

Cela étant la vidéo N° 13, contient quelques informations et la diffusion d’une vidéo enregistrée par l’expert américain Scott Ritter.

Et bien sûr le rappel concernant la cagnotte TIPEEE destinée à l’amélioration technique de notre web TV.

https://fr.tipeee.com/vu-du-droit-videos

 

Guerre en Ukraine - Vidéo n°12 - Le 14/10/2022.

La semaine dernière, on nous annonçait l’effondrement de l’armée russe et la reconquête de la Crimée par les Ukrainiens. A priori cela n’en prend pas le chemin pour l’immédiat. Aujourd’hui nous allons parler de l’attitude des experts de plateaux chargés de la désinformation, brièvement de la question du droit international et de l’offensive aérienne russe avec ses conséquences. Au passage on recommande à nouveau la lecture du premier (et seul pour l’instant) livre sur l’aspect militaire de la guerre en Ukraine, écrit par notre ami Sylvain Ferreira : « La bataille de Marioupol ».

 

SOMMAIRE :

• les propagandistes de plateaux : munichois ou collabos ?

• Rapides observations sur le droit international.

• Analyse des opérations aériennes russes : nature, objectifs et conséquences.

• Prospective : est-il possible de prévoir la suite sur le terrain ukrainien ?

 

 

LIENS POUR LE LIVRE DE SYLVAIN FERREIRA « LA BATAILLE DE MARIOUPOL » : https://www.caraktere.com/marioupol.h…

LIEN TIPEE : https://fr.tipeee.com/vu-du-droit-videos

VEILLE STRATÉGIQUE : https://www.caraktere.com/marioupol.h…

CHAÎNE YOUTUBE OÙ L’ON VOIT LA MONTÉE EN LIGNE DU MATÉRIEL RUSSE : https://www.youtube.com/c/OdoPuiuEven…

Guerre en Ukraine - Vidéo n°11 - Le 07/10/2022.

L’ARMÉE RUSSE AU BORD DE L’EFFONDREMENT ?

Troisième guerre mondiale, que se passe-t-il sur les différents fronts et en particulier en Ukraine ? L’armée russe est-elle au bord de l’effondrement comme en rêvent les experts de plateaux appointés ? Que peut-il se passer dans les semaines qui viennent ? Y a-t-il vraiment un risque de guerre nucléaire ?

Sylvain Ferreira fait le point.

VIDÉO N° 11

SOMMAIRE :

•        L’armée russe est-elle bord de l’effondrement ?

•        L’opération Z son bilan au 28 août 2022.

•        Résilience russe face aux offensives OTAN-Ukraine

•        Bilan provisoire.

•        Mobilisation partielle russe : forces et faiblesses

•        Perspectives pour les trois semaines qui viennent

•        Contre-Offensive russe à l’hiver ? Avec quels objectifs ?

•        Rapports de force géostratégiques à l’échelle du monde.

 

Guerre en Ukraine - Vidéo n°10 - Le 01/10/2022.

GUERRE MONDIALE HYBRIDE

Vududroit, le média que la propagande fatigue poursuit sa tentative de participer au débat contradictoire, seul moyen de s’approcher (un peu) de la réalité.

Aujourd’hui interview de Daniel Arnaud, Français qui vit à Saint-Pétersbourg et qui ne donne un autre reflet de la Russie que celui qui émane des vaticinations des chaînes d’info.

 

SOMMAIRE :

•        En France, tous les médias racontent que la population russe refuse la mobilisation partielle et fait tout pour y échapper. Que se passe-t-il en réalité ?

•        La Russie étant en guerre, on imagine qu’elle est confrontée elle aussi à une propagande de guerre. Quelle forme prend celle-ci ? Comment les Russes réagissent à la propagande occidentale ?

•        A priori, quelle est la force courant belliciste en Russie ?

•        En France tous les médias racontent que le régime de Poutine est au bord de l’effondrement. Prophétie auto-réalisatrice ?

Commentaires: 0