Premier gros dommage collatéral de l'affaire Epstein

....par le Gal. Dominique Delawarde - le 18/08/2019.

Bonjour à tous,

Ci joint un texte d'une page + une page de photos pour votre information.

DD

L'information présentée ci dessous n'est, hélas pas, une fake news. Elle a été reprise par le

 

Parisien.fr, http://www.leparisien.fr/faits-divers/affaire-jeffrey-epstein-l-etrange-decoration-de-sa-residence-new-

yorkaise-17-08-2019-8134785.php

 

mais aussi par le New York Post aux USA,

https://nypost.com/2019/08/14/epstein-had-bizarre-painting-of-bill-

clinton-in-dress-heels-in-townhouse/?utm_medium=SocialFlow&utm_source=NYPTwitter&utm_campaign=SocialFlow

 

par le Daily mail au Royaume Uni,

https://www.dailymail.co.uk/news/article-7353967/Did-Jeffrey-Epstein-portrait-

Bill-Clinton-blue-dress-red-heels-NYC-mansion.html

 

et par Sputnik pour la Russie qui ne se prive jamais de se nourrir aux sources médiatiques

«occidentales» pour montrer les dysfonctionnements et le niveau des mœurs et de la moralité de l'élite dirigeante en occident.

 

https://fr.sputniknews.com/international/201908181041944722-bill-clinton-en-robe-bleue-et-pas-que-des-trouvailles-

extravagantes-dans-une-residence-depstein-/

 

Il est vrai que voir les portraits ci dessous de l'ex-président américain Bill Clinton et de

l'ancienne candidate à la présidence Hillary Clinton dans la demeure new-yorkaise du feu milliardaire américain et «grand malade» du sexe Epstein ne devrait réjouir personne.

Image

 

 

A n'en pas douter, ces images vont faire le tour du monde. Chacun peut imaginer comment, à

tort ou à raison, elles vont être interprétées, comprises et quel en sera l'impact, à l'étranger, sur la

réputation d'un pays tout entier (les USA) et de son élite dirigeante.

 

Certains imagineront peut être Bill Clinton en train de donner l'ordre de bombarder l'Irak le 16

décembre 1998 à l a veille de l’examen de sa destitution par la chambre des représentants pour ses

«mensonges dans l’affaire Lewinski»......

 

C'était l’opération Desert Fox: 415 missiles Tomahawks avaient été tirés sur l’Irak faisant de 600

à 2000 tués en 3 jours. Les Irakiens avaient payé cher, très cher, les «cigares» de Lewinski......, ce

qui explique, en partie, la montée au Levant du terrorisme daeshien que nous avons connu ...

On imaginera aussi Hillary en «Présidente des États-Unis» ..... aujourd'hui.

 

Bien sûr, les Clinton ne sont probablement pas les seuls à être impliqués «à l'insu de leur plein

gré» dans cette triste affaire Epstein. Mais l'image des grands politiciens professionnels américains va certainement en prendre un coup dans l'opinion publique mondiale. La moralité de ces individus qui décident pour le monde entier ce qui est bien et ce qui est mal risque fort d'être mise en doute et leur crédibilité atteinte.

 

Notons au passage que les «grands malades du sexe de classe mondiale» qui se sont fait

«prendre par la patrouille»: Epstein, Weinstein, Strauss Kahn .... appartiennent tous, par

coïncidence ?, à la communauté des gens très riches, voire milliardaires, communauté souvent

insolente, dominatrice et sure d'elle même et de son impunité, qui évolue très au dessus du commun des mortels. Ces individus comptent, rarement à tort, sur leur argent et sur leurs relations pour s'en sortir.

 

Ce n'est probablement pas le dernier épisode du genre auquel l'opinion mondiale assiste

aujourd'hui. Et peut être ne s'agit-il là que de la partie émergée de l'iceberg......

Moralité à portée universelle: «Réfléchissons donc toujours davantage avant d'élire nos dirigeants

Et bon G7 à ceux de nos dirigeants qui vont se réunir à Biarritz, sans la Chine, l'Inde et la

Russie, pour faire évoluer la gouvernance économique mondiale.

 

DD