Un autre regard sur F. Castro

...par le Gal. Jean Salvan - le 29/11/2016.

 

Officier, général de corps d'armée

Ecole spéciale militaire de Saint-Cyr

Ecole d’Etat-Major 

Ecole supérieure de guerre (ESG)

Commandant la IVème Région militaire

Général de corps d’armée (1988)

Représentant français auprès du Commandement Centre-Europe de l’OTAN (1986-1988) 

Commandant de la 1ère Division blindée (1983-1985)

Commandant du 3ème Régiment de parachutistes d’infanterie de marine

Professeur à l’Ecole supérieure de guerre

Membre correspondant du Muséum d’Histoire Naturelle en 1964

Diplôme d’Etudes Supérieures Spécialisées de droit public

Professeur à l’Institut d’Etudes Politiques de Bordeaux (1989-1994) ("Société et Défense") 

Président de l’Union des blessés de la face (les Gueules cassées) (1995-2002)

Ouvrages 

Liban 1978, les Casques bleus de la France (1979) - L’avifaune du Gard et du Vaucluse (1983) -

La paix et la guerre (1992) - Soldat de la guerre, soldat de la paix (2005)

Distinctions

Grand Officier de la Légion d’Honneur

Croix de la Valeur Militaire

Commandeur de l’Ordre du Cèdre du Liban

Croix d’Honneur en or de la Bundeswehr



Je sais, ce n’est pas bien de tirer sur des ambulances ou des corbillards.

Mais face à l’hagiographie actuelle que les média déversent sur Fidel Castro, il me semble nécessaire de regarder froidement ce que fut l’œuvre de celui qui dirigea Cuba durant 42 ans, avec les méthodes de tous les caudillos latino-américains.

Car ce que nul journaliste n’a relevé, c’est que dans un pays où vit une majorité de noirs et de mulâtres, Fidel Castro était parvenu, grâce à sa rhétorique marxiste-léniniste et son anti-américanisme flagrant, en jouant avec un nationalisme ombrageux, d’abord à soutirer l’aide de l’Union soviétique, puis, après 1991, celle du Venezuela chaviste.

Mais surtout il a maintenu au pouvoir l’essentiel de l’aristocratie blanche locale : seuls ceux qui n’avaient rien compris et qui s’opposèrent à Fidel Castro furent éliminés. Il sera intéressant de voir comment son frère et ses successeurs parviendront à maintenir cette caste au pouvoir…

 

Partager : 

Écrire commentaire

Commentaires : 0