Les candidats...

...Editorial de Marc Le Stahler - LE 13/07/2021.

A un journaliste qui lui demandait qui il pressentait pour lui succéder, le général de Gaulle répondit, avec humour et une certaine clairvoyance : « pour ce qui concerne l’événement que vous évoquez, ce n’est pas le vide que je redoute, c’est le trop-plein ! ».

Le fondateur de la V° République n’aurait sans doute pas imaginé qu’un demi-siècle plus tard, une trentaine d’hommes et de femmes de tous bords se presseraient à la porte de l’Elysée !

Il y tant de postulants que ça commence à ressembler à un bateau de migrants.

Pour faire moderne, c’est-à-dire américain, certains sacrifieront à la mode des primaires, qui, comme on le sait, ont si bien réussi à la droite comme à la gauche dans leurs dernières expériences. Demandez à Fillon et à Hamon ce qu’ils en pensent…

Comme peu de médias vous informent de l’état des lieux de cette précampagne, nous allons le faire, en classant les candidats déclarés par ordre alphabétique, afin de respecter l’équité.

 

Nathalie Arthaud (Lutte Ouvrière)
François Asselineau (UPR)
Delphine Batho (Génération Ecologie)
Xavier Bertrand (Divers Droite)
Nicolas Dupont Aignan (Debout La France !)
Clara Egger (Espoir RIC 2022)
Jean Marc Goverantori (Cap Ecologie)
Yannick Jadot (EELV)
Anasse Kazib (Révolution Permanente)
Alexandre Langlois (Refondation 2022)
Pierre Larrouturou (La Nouvelle Donne)
Jean Lassalle (Résistons)
Marine Le Pen (RN)
Antoine Martinez (VPF)
Jean Luc Mélenchon (LFI)
Jacline Mouraud (Indépendante)
Eric Piolle (EELV)
Jean Frédéric Poisson (La Voix du Peuple)
Philippe Poutou (Nouveau Parti Anticapitaliste)
Bruno Retailleau (Les Républicains)
Sandrine Rousseau (EELV)
Fabien Roussel (PCF)
Hélène Thouy (Parti Animaliste)

Ces 23 candidats déclarés vous étonnent ?
N’oubliez pas d’ajouter ceux – et non des moindres – qui attendent leur heure pour plonger dans le marigot électoral...

Anne Hidalgo (PS)
Jean Christophe Lagarde (UDI)
Emmanuel Macron (LREM)
Valérie Pécresse (Libres)
Laurent Wauquiez (LR)

Sans oublier un outsider notable, j’ai nommé notre ami Eric Zemmour !

Ce qui fait quand même 29 candidats putatifs !

L’élection ayant lieu dans 10 mois, on devrait donc raisonnablement trouver, parmi tous ces candidats, un foisonnement de projets et d’idées…

Euh… pas vraiment, en fait. A part Mélenchon qui rêve d’abattre la V° République pour passer à la postérité en en créant une VI° (car, rappelez-vous, « la République, c’est lui ! »), Xavier Bertrand qui n’a comme viatique qu’une idée fixe : barrer la route au « Front National » (dixit), et Anne Hidalgo qui, si elle se décide, n’aura de cesse de transformer la France en pétaudière comme elle a si bien réussi à le faire de Paris, on trouve ici et là quelques bribes de programmes. Mais de réel projet, nenni !
Exception faite évidemment de celui du général Antoine Martinez qui mérite qu’on le souligne, comme nous le faisons d’ailleurs depuis plusieurs mois.

Mais un général, pensez donc !
Les médias ont spontanément décidé d’organiser un black-out total sur cette candidature qui gêne parce qu’elle parle de la France. « La France » ! Mot honni par certains, notamment celles-z-et-ceux qui ont décidé de réécrire l’histoire (suivez mon regard) de notre Patrie.

D’ailleurs, pour consolider cette omerta (on n’est jamais trop prudent) le pouvoir a décidé d’organiser une chasse à ces courageux généraux qui, après une vie au service de la France, risquent de se retrouver au pilori après un passage devant un conseil supérieur militaire le 18 juillet pour avoir commis le crime majeur de sonner l’alarme.

A part ça, c’est l’été, le déconfinement, les vacances, la vaccination bientôt obligatoire…
Tout va bien, dormez braves gens !

 

Marc Le Stahler

Source : Minurne-Résistance

Commentaires: 0